Médiation

Retenez : « un mauvais arrangement vaut 10 bons jugements »

Ides2 trans total 01Pour être encore plus clair, fuyez la justice (cf. rubrique justice/statistiques).

  • Les délais sont longs
  • Les audiences sont courtes (cf. rubrique justice/jaf).
  • Les conclusions remises au juge sont survolés.
  • Les décisions sont souvent bâclées.

TENTEZ LA MEDIATION FAMILIALE

Une solution avant de saisir la « justice ». Renseignez-vous auprès de la CAF qui assure ce service. Attention aux médiateurs indépendants aux tarifs aléatoires. Sachez faire des concessions, même "douloureuses".

Vous montrerez ainsi que vous n’êtes plus dans le conflit parental et que vous agissez dans l'intérêt de vos enfants.