Avocat

Le recours à un avocat est obligatoire pour les divorces et en appel. Pour les autres cas, il est facultatif.

Mais, sachez que les juges apprécient de discuter entre "juristes".

Avocat1

Votre avocat n’est ni gratuit, ni un humanitaire, ni un psychiatre, ni un copain, etc.

  C’est votre conseiller et un « un vendeur » de vos prétentions au juge.

 Vous allez donc le recruter pour une mission onéreuse. A vous de bien le choisir et de le rencontrer.

  Ne rêvez pas, il exerce une activité commerciale et comme vous, il cherche à gagner le mieux possible sa vie avec un minimum de travail.

Beaucoup font du standard.

TARIF DES PRESTATIONS

Pour le tarif, question récurrente, c'est variable et libre. Payer cher n'est pas signe de réussite.

  Les honoraires sont fixés selon les usages, en fonction :

de la situation de fortune du client, de la difficulté de l’affaire, des frais exposés par l’avocat, de la notoriété, et des diligences de celui-ci.

L’avocat chargé d’un dossier peut demander des honoraires à son client même si ce dossier lui est retiré avant sa conclusion, dans la mesure du travail accompli.

Pour en savoir plus : cf. Le décret n°2005-790 du 12 juillet 2005 relatif aux règles de déontologie de la profession d’avocat.